Pour vous donner une idée de qui je suis, voici quelques unes de mes passions et recherches actuelles ou passées, formations qui m'ont construite et déconstruite. On pourrait presque dire que c'est ma boîte à outil si mon outil n'était pas finalement, tout simplement cet esprit-corps-âme-être profondément authentique et dans le présent que je m'applique à être.

 

J'ai la capacité de m'adresser à des publics très hétéroclites car j'ai beaucoup expérimenté et épuisé de nombreuses voies jusqu'à trouver mes réponses au cœur de mon vécu, allant au-delà des formations que j'ai reçu puisé directement dans les richesses de mon être, passant du savoir à la connaissance. J'ai apprivoisé mes dons tantôt dans la souffrance des épreuves, tantôt dans la grâce. J'en profite pour remercier ici mes enseignants, maîtres, famille, amis et influenceurs qui m'ont donné soins, guidances, outils et leçons de vie.

 

Recherches sur l'imaginaire (Lettres et arts)

Après une scolarité dans le système français à l'étranger, au Maroc où je suis née, je m'inscris à Grenoble en lettres modernes. Après avoir étudié des fondamentaux de l'esprit humain et validé mon Master « recherches sur l’Imaginaire » (Littératures, Lettre et Arts, Université Grenoble 3) - J'étais partie pour être spécialiste du Moyen Âge en travaillant sur les mythes, les contes, à la recherche des fondamentaux de l'humain mais, j'ai fait une thèse CIFRE chez Renault qui m'a amenée à travailler sur l'imaginaire de la mobilité, (et plus précisément de la voiture électrique). J'étais attachée à l'équipe créativité vision innovation, impliquée dans la Communauté d’innovation Renault, le Laboratoire de recherche d'idées Minatec Ideas Laboratory et des accompagnements d'étudiants (design et conception de l'innovation).

En réalité, le milieu de l'entreprise était tellement autre par rapport à celui de l'université que j'ai mis toutes mes facultés à comprendre pourquoi nous ne nous comprenions pas entre ces deux mondes .

Parlant de l'imaginaire, nous ouvrions une fenêtre sur un monde qui bien qu'en rapport avec le réel en semblait isolé car nous en avions majoritairement une compréhension plus intellectuelle que sensible. Face aux questions qui me revenait en entreprise "l'imaginaire, à quoi ça sert" ? J'ai cherché à comprendre les chaînons manquant, l'origine de nos incompréhensions, aller au delà du savoir, dans la connaissance faire le chemin de l'imaginaire à la vie concrète, de l'esprit à la matière et saisir tout le rapport de la chaîne de matérialisation de la vision à la création.

L'expertise que j'ai finalement développée dans cette expérience concerne les différents niveaux de conscience et cadres de pensées dans lesquels notre pensée se coule pour façonner nos vies et toutes nos créations.

Je vivais donc mon éveil spirituel pendant mes années de thèse, mon être authentique aspirant à émerger des années les plus noires de mon existence. Je n'ai pas fini ma thèse, j'ai eu l'occasion de la reprendre mais je ne le peux pas car dans mon éveil, j'ai compris que des façons de faire trop académiques ne me convenaient pas et pire, avaient la capacité de réduire la richesse de la pensée.

 

 

Travail de l'esprit, conscience, spiritualité

J'ai commencé mon dégrossissage spirituel en psycho-analyse pendant quatre ans avec une jungienne qui à la fin était une supervisatrice pour moi puisque dans mes séances la dernière année du travail avec elle, puisque par ailleurs, j'avais terminé mon "initiation aux chakras et magnétisme" avec une psychologue devenue guérisseuse et je recevais des clients avec lesquels j'avais un temps d'échange sur leurs problématiques couplé à un temps de soin par le toucher sur table de massage. Petit à petit, je me suis rendue compte de la puissance de la parole et de ma compétence particulière dans le travail de l'esprit par que j'ai affiné dans ma pratique de l'accompagnement depuis 2014 mais aussi grâce à une seconde formation portant une attention particulière au langage pour "incarner son maître intérieur" avec la même personne.

 

Les rêves

J'observe, progresse et réfléchi grâce aux rêves depuis douze ans. Ils m'ont aidé à voir clair et à résoudre des problématiques pour moi, pour mes clients et pour mes proches en plus d'être un moyen de découverte et de compréhension du monde. Le rêve maîtrisé nous révèle à notre rôle de cocréateur et au tissage subtil de la réalité... Prendre soin de sa relation aux rêves et de ses rêves. La voie des rêves, une voie initiatique, spirituelle et énergétique dans le sens où elle nous permet de nous transformer, d'accéder à des aspects de nous-même au-delà de la conscience ordinaire.

 

 

Chi Kung de la spirale

A un moment dans la progression sur soi, on se rend compte qu'il faut intégrer un travail sur le corps car l'esprit est relié au corps. Pour moi, après avoir été longtemps dans la danse (classique / contemporaine / orientale), être passée par le karaté et le volleyball, après mon entrée en énergétique, j'ai rencontré le Chi Kung et comme enfant, dans mes rêves professionnels, il y avait "contorsionniste chinoise", ça tombait bien.

Art énergétique chinois, le Chi kung (ou Qi gong) est excellent pour la santé (nettoyage des poumons, ouverture du cœur, correction du dos, de la nuque, de la posture globale). Plus qu'une gymnastique douce s'adaptant au niveau de chacun cette discipline travaille l'intérieur du corps et la conscience en lien à la terre et au cosmos pour être bien dans sa peau, son cœur, son esprit et ses baskets ! Le Chi kung est un travail intérieur. Une fois atteint une certaine maîtrise énergétique, on peut s'appliquer à la mettre en oeuvre dans la pratique du Tai chi chuan qui est une mise en forme de l'énergie, comme une chorégraphie pleinement investie intérieurement car réalisée en impliquant toutes les dimensions de l'être en cohérence.

  

Travail par le toucher

Ne donnant plus que des séances dans l'échange car toutes les énergies qui avaient besoin d'être transformées l'étaient dans l'échange avant d'en arriver à la partie table de massage, je suis devenue plus connue et recommandée de mes clients pour mon accompagnement par la parole en travail de conscience.
Cependant, mes amis connaissent mon talent dans les soins par le toucher, qu'ils me demandent régulièrement. Dans le milieu on appelle ça un soin spirituel, personnellement, j'aurais pu appeler ça de la chimie moléculaire... Je suis précise comme une chirurgienne de la lumière, j'utilise corps, souffle, son, toucher, mots selon ce qui se présente.

 

Art et transformation de soi

 

J'utilise tous les arts (mouvement, son, dessin) comme une alchimiste. J'ai dessiné tous les jours pendant deux ans quand je faisais mon retournement intérieur. Mes pratiques de prédilection en ce moment sont la musique et la danse. J'en ai au moins de deux genres l'un libératoire de type transe que je pratique naturellement depuis adolescente plutôt seule, et l'autre créatrice, extrêmement douce et profonde à laquelle j'aime initier femmes et hommes qui trouvent en eux un contact nouveau à leur puissance sacrée.

 

L'art de la relation

Grande inspiration pour moi que les enseignements de Darpan puis de Lee Lozowick qui ont mis du sens sur mes expérimentations et les voies que je prenais dans mes expérimentations dans la relation à l'autre qui font que mon enseignement a une texture largement tantrique. J'ai compris que ma voie était semblable à celle des Baûl dont la spiritualité se manifeste dans la communauté et les arts.

 

 

 

Structure Aspen

Une partie de la semaine, j'enseigne la philosophie et le français (niveau collège et lycée) dans la structure à pédagogie adaptée de Valérie Gotti, à Meylan. Le public est essentiellement composé d'enfants hauts potentiels, autistes asperger et autres qui ont tous en commun d'avoir beaucoup de mal à entrer dans le moule de l'éducation nationale ou d'être en phobie scolaire. Bien évidemment ils n'apprennent pas que des matières ! Ils progressent en confiance et joie, passent leur brevet, leur bac, grandissent...

 

Agile4Kids

Je fais partie d'un petit collectif qui se réunit régulièrement dans l'année pour organiser une fois par an le Festival Agile4kids pour enrichir la relation parent - enfants et donner des clés pour l'épanouissement de l'enfant en proposant des ateliers en binômes (dont je prends en charge l'animation de certains).